ADN, ARN et protéines, la chaîne de la vie

 

Définition :   Une cellule a deux composants principaux : le cytoplasme et le noyau, domaine mystérieux qui héberge l’ADN. L’ADN est une très longue molécule compactée (dépliée, elle mesure plusieurs mètres alors qu’une cellule a une taille d’environ 10 millièmes de millimètres) séparée en 46 brins (chromosomes) chez l’homme. 4 molécules (les bases) que l’on nommera A,C,G et T, répétées des millions de fois, forment l’architecture de l’ADN. La lecture de ces lettres forme le code génétique, sorte de base de données de la vie. A chaque triplet de lettre (par exemple ATG ou TAT) correspond un acide aminé, composant de base des protéines : ce code est universel dans la nature, bactéries exceptées. Enfin, il faut savoir que l’ADN est en fait l’association de deux rouleaux de ces bases étroitement liés : les 4 bases sont complémentaires deux à deux : en face d’un A il y aura toujours un T et inversement, idem pour C et G 

Exemple un morceau d’ADN " double brin " pourrait être :

..........ATCATTG...........

..........TAGTAAC..........

Comment la cellule fabrique les protéines à partir de l’ADN ?

Le long de la molécule d’ADN sont situés des gènes (étalés sur les deux brins), assemblage de triplets codant pour tous les acides aminés d’une protéine. Le début et la fin de ces gènes sont repérables par des séquences de bases. Quand une protéine est nécessaire pour la vie cellulaire, la cellule va déjà copier le gène correspondant sur l’ADN : c’est l’ARN. Pourquoi faire une copie ? : la synthèse des protéines se fait dans le cytoplasme ; on peut penser que l’ADN étant précieux et unique pour une cellule, elle ne va pas prendre le risque de le détériorer en le déplaçant dans une zone peu protégée comme le cytoplasme. L’ARN lui va aller dans le cytoplasme. Là il rejoint une sorte d’usine à protéines : le ribosome. Il va lire l’ARN et le traduire pour assembler les acides aminés selon le code génétique pour former finalement une protéine. C’est aussi simple que cela ! Nous reviendrons une prochaine fois sur le rôle indispensable des protéines (" enzymes ") dans la vie de la cellule et de l’organisme.


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil