Les normales en médecine

Une question : Comment sont calculées les normales d'un certain nombre d'éléments dosés dans les liquides du corps humain

La réponse avec un exemple : Prenons un exemple concret, le sodium (sel) dans le sang (natrémie) : pour déterminer sa normale, un laboratoire précis doit doser ce sodium avec sa machine propre sur une centaine ou un millier de personnes considérées comme "saines". Il regroupe ses résultats, obtient ce que les mathématiciens appellent une courbe de Gauss. Les intervalles de normales sont pris ainsi : pour le plus bas : 95% (ou 97,5%) des personnes ont une valeur plus haute; pour l'intervalle haut : 95% (ou 97,5%) des personnes ont un chiffre plus bas. Ainsi, selon la machine utilisée et le laboratoire, les normales peuvent varier. Notons aussi que 10% (5% en haut, 5% en bas) d'individus considérés comme normaux auront des chiffres peu éloignés mais en dehors de la normale! Par conséquent, il ne faut pas toujours s'alarmer si on a un chiffre très légèrement en dehors de la normale!

Conclusion : Un résultat est relatif, il faut savoir l'interpréter selon le contexte !


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil