Histoire médicale 1

Monsieur Doigt Rose, jeune homme de 35 ans, dynamique, marié avec 2 enfants consulte son médecin traitant. La médecine du travail a découvert une pression artérielle limite haute. Cette légère hypertension est confirmée par son médecin. Comprenant vite que son patient ne va pas s'astreindre à un régime ou à une certaine hygiène de vie, il lui prescrit un antihypertenseur, disons un bêta bloquant (très bon choix d'ailleurs!). Voyant ce petit problème se résoudre, Monsieur DR rentre chez lui l'esprit confiant. Les jours suivants, il ne peut s'empêcher de ressentir une certaine fatigue, peine au travail et surtout catastrophe : il ne bande plus! Sa femme, qu'il n'avait pas nécessairement choisi pour son intelligence, le supporte mal, aimant recevoir 3 fois par semaine sa petite dose... et choisi de le quitter 2 mois après ayant redécouvert la vigueur des jeunes hommes de 25 ans... Au travail, son rythme baisse, les sacro-saints quotas fixés par la direction ne sont pas atteints : blâme, puis licenciement. Retour chez son médecin traitant un mois plus tard : ça va ?

- Ben c'est à vous de me le dire docteur

- votre pression artérielle est parfaite, vous vivrez 100 ans !!

- sans femme et au chômage, c'est possible ???

Morale.... : L'hypertension diminue l'espérance de vie; les bêta bloquants sont de très bons antihypertenseurs... avec des effets secondaires comme d'autres.... mais la qualité de vie, ne l'oublions pas !!!

(toute ressemblance avec..... serait fortuite!)


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil