Les œdèmes des jambes

Définition :

C'est un symptôme et non une maladie : augmentation anormale de la quantité d'eau dans le secteur dit "extracellulaire", c'est à dire le milieu dans lequel baigne toutes les cellules.(voir compartiments de l'organisme). Cette eau provient en général du sang veineux : la pression dans les veines a augmenté pour une raison X, amenant l'eau à traverser les vaisseaux (les globules sont trop gros pour traverser les vaisseaux)

Causes fréquentes:

Comment ça se présente ?

Les pieds, puis les chevilles (etc...) grossissent; quand on appuie sur ces zones d'œdème, la marque de la pression sur la peau reste longtemps. Attention : puisque les œdèmes, c'est de l'eau, cela suit l'apesanteur, donc au réveil, l'eau des œdèmes est plutôt dans le dos ou au visage. Ce n'est que dans la journée que l'eau descend vers les jambes.

Que fait-on ?

Il faut trouver la cause : avant d'envisager une cause bénigne souvent non curable, il faut toujours éliminer les causes plus graves parfois accessibles à des traitement. Donc : bandelette dans les urines pour repérer des protéines dans les urines, une échographie cardiaque pour vérifier le fonctionnement du cœur (si besoin), des examens sanguins pour contrôler le fonctionnement du foie (par exemple, mais souvent d'autres signes peuvent orienter vers la cause des œdèmes)

Traitement :

Traiter la cause des œdèmes et non pas seulement le symptôme !!!

Les diurétiques utilisés pour forcer à uriner l'eau en trop sont utiles mais ne sont qu'un traitement symptomatique qui ne guérissent pas la cause des œdèmes! Ils sont inutiles dans les insuffisances veineuses des sujets âgés.

Cas particulier :

Si les œdèmes sont très importants, ils peuvent donner ce qu'on appelle une ascite (eau dans le péritoine -feuillet qui entoure le tube digestif-) ou un épanchement pleural (eau dans la plèvre -feuillet qui entoure les poumons-).

Conclusion :

Symptôme bénin par lui-même mais pouvant être l'élément révélateur d'une maladie plus grave à toujours éliminer.


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil