Les antiulcéreux

A quoi ils servent : à diminuer l'acidité gastrique (antihistaminique, anti pompe à proton) ou à protéger les zones ulcérées de l'acidité (ulcar) afin de permettre la cicatrisation gastrique ou duodénale (duodénum = première partie de l'intestin grêle juste après l'estomac)

 

Quatre grands types d'antiulcéreux :

Il servent surtout à apaiser la douleur mais ne traitent pas l'ulcère, ce sont les pansements gastriques type phosphalugel®, maalox®.....

Tous ces traitements peuvent parfois diminuer l'absorption de certains médicaments.

Ils existent en forme IV (antiH2 et Mopral® (très très cher le Mopral® IV))

Effets secondaires possibles : rares, en dehors de quelques troubles digestifs bénins. La plupart font suite à une utilisation prolongée.

Indications :

Attention ! : Autant un ulcère duodénal est bénin (sauf s'il se complique d'hémorragie) autant un ulcère gastrique (qu'on ne peut différencier cliniquement) peut être un signe avant coureur de cancer, d'où l'importance de faire une fibroscopie pour faire des biopsies et traiter précocément.

Conclusion : Traitements très efficaces, nombreuses molécules disponibles, avec peu d'effets secondaires.


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil