Interférons

A quoi ils servent : Ce sont des modulateurs de l'activité immunitaire, c'est à dire qu'il aident l'organisme (qui en synnthétise naturellement) à se défendre contre des éléments étrangers (virus, tumeurs) ou à mieux s'autotolérer

Comment ils fonctionnent ? :

Son mode d'action précis n'est pas connu. Il est l'objet de nombreuses recherches

Indications : Il y a des indications reconnues, et beaucoup de maladies où ils sont testés dans le cadre d'un protocole (essai thérapeutique). Les indications officielles sont :

Leur prescription relève généralement d'un spécialiste, parfois juste à l'hôpital.

Injection sous-cutanée obligatoire !

L'interféron est une protéine qui ne peut passer la barrière intestinale (comme pour l'insuline), elle est donc donnée en injection sous-cutanée : de 3 à 7 fois /semaine ! C'est un produit très cher.

Effets secondaires possibles (non exhaustif) :

ATTENTION

En cas de syndrome dépressif préexistant, la prise d'interféron peut être dangereuse.

Conclusion : Les interférons ont constitué une avancée importante surtout dans le traitement des hépatites et certaines maladies hématologiques. Pour la sclérose en plaque, un suivi prolongé est encore nécessaire pour se prononcer clairement


Retour doigtier scientifique

Nous écrire     Accueil